Soissons 
 > Soissons - Eglise Saint Eugénie



Soissons - Eglise Saint Eugénie

Eglise saint-Eugénie


Les plans de l'église ont été réalisés en 1879 par l'architecte Casimir Truchy, architecte-voyer de la ville de Soissons depuis 1872.
Elle ne se distingue des constructions contemporaines, ni par la personnalité de son architecte, ni par son style influencé conjointement par les arts byzantin, roman et gothique, ni par son décor d'origine. Toutefois, elle constitue le support d'un ensemble exceptionnel de verrières figurées en dalles de verre, œuvres d'Auguste Labouret, l'un des peintres-verriers français qui ont créé et diffusé cette technique dans l'entre deux guerres.
Ces verrières, réalisées de 1933 à 1937, ont été en partie détruites pendant la Seconde Guerre mondiale. Elles ont pu être restaurées et complétées en 1956-1957 par Auguste Labouret. Bien que résultant de ces deux campagnes de travaux, en raison des aléas de l'Histoire, l'ensemble présente toujours une grande homogénéité, tant par la technique mise en œuvre que par l'iconographie traitée.
(d'après la notice historique de Christiane Riboulleau)


Adresse : Place de Finfe






Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie
Soissons - Eglise Saint Eugénie

Commentaires

Laisser un commentaire
Nom (requis)
E-mail (ne sera pas publié) (requis)